Retour projets

Piscine des Amiraux

Restauration et mise aux normes de la piscine des Amiraux
  • LocalisationParis (75018)
  • Maître d’ouvrageVille de Paris
  • Calendrier2013-2017
  • Montant HT / Surface10 M € HT
  • EquipeFrançois Chatillon, architecte mandataire
    Gilles Leverrier, architecte
    Emmanuelle Gallo, consultante histoire installations techniques
    Richard Palmer, consultant béton armé
••

La piscine des Amiraux qui compte parmi les plus anciennes de Paris se cache dans un bel immeuble de la rue Hermann Lachapelle, dans le 18è arrondissement. Cette construction des années 1920 est une des plus intéressantes et abouties de l’architecte rouennais Henri Sauvage (1873-1932), puisqu’elle concentre les résultats de ses recherches concernant l’ensoleillement et l’aération des logements. Grâce à l’immeuble à gradins, tous les logements possèdent une terrasse et de la lumière naturelle. La piscine prend place au cœur de l’édifice pyramidal, mais elle bénéficie d’un éclairage zénithal donnant sur la cour intérieure de l’immeuble.

Outre la typologie novatrice, les spécificités de l’édifice sont sa structure innovante (le bâtiment est construit avec une ossature de poteaux et de poutres en béton armé), son organisation (parcours du visiteur depuis l’entrée jusqu’au bassin en passant par les bains douches) et la complexité de son mécanisme. En effet, le système de chauffage et de ventilation mécanique permettait à la fois d’assurer une température idéale de l’air et l’eau, mais aussi d’empêcher la condensation, problème fréquent dans ce genre de programme. La piscine des amiraux était la première piscine parisienne à disposer d’un système de traitement de l’eau.

L’ensemble de l’opération est réalisé dans un style art déco reprenant le vocabulaire du paquebot : lignes courbes, balustrade, hublots, etc. Sauvage apporte une grande attention aux décors alliant béton et céramique émaillée, matériaux facilement nettoyables pour répondre aux préoccupations d’hygiène de l’époque.

Le temps et les mises aux normes successives ont fini, pour de bonnes « mauvaises raisons » à faire disparaître les aménagements novateurs de l’œuvre initiale et la beauté qui en résultait. Notre intervention consiste d’abord à « réactualiser » la piscine en fonction des besoins contemporains, en intervenant sur la distribution : réaménagement du hall d’accueil avec création d’un ascenseur ; réaménagement des douches, vestiaires et sanitaire pour répondre aux normes d’accessibilité et d’accueil de scolaires ; et réaménagement des locaux du personnel en sous-sol. Par ailleurs nous mettons à jour le fonctionnement technique de la piscine, en renforçant et en protégeant les structures existantes, en refaisant l’étanchéité du bassin et en restituant le système de ventilation, gage d’une haute qualité environnementale.

Toutes ces interventions se font dans un souci de conservation et de mise en valeur du patrimoine. François Chatillon a pris le parti de restituer la piscine dans un état proche de son état initial. Les différentes verrières sont refaites en améliorées (menuiseries en acier, double vitrage), tout comme les éclairages artificiels, notamment ceux au fond du bassin. L’ensemble des revêtements de sol et muraux en céramique sera restitué dans son état 1930, dans le respect de la polychromie. Le mobilier d’origine, comme les bancs et les balustrades, sera également réparé ou reconstitué.

Le projet de l’agence François Chatillon donnera à la piscine des Amiraux un second souffle, permettant ainsi aux nageurs d’apprécier la richesse du patrimoine du XXe siècle tout en profitant du confort des aménagements contemporains.