Retour projets

Hôtel Royal

Restructuration et rénovation complète de l’hôtel 5 étoiles avec ses 150 chambres – travaux en site occupé

Jean-Albert HÉBRARD, architecte avec JAULMES ET KARBOWSKY, décorateurs 1909

La rénovation de l’hôtel Royal, œuvre de Jean-Albert Hébrard en 1909 est une opération très complexe de refonte complète comprenant tous les espaces de réceptions et les 150 chambres. Elle va de la consolidation des structures des planchers bétons système Hennebique de 1907, au mobilier, en passant par la transformation des étages attiques, de la toiture et de toute la technique, le tout mené en trois phases successives avec réouverture de l’hôtel en période estivale.

 

Il fallait ici renouer avec l’esprit du lieu, s’inscrire dans la continuité de son histoire pour en perpétuer l’attrait. Les décors de 1909 conçus par Jaulmes et Karbowsky, ont fait l’objet d’une restauration attentive. Les menuiseries courbes conservées ont reçu un vitrage étiré qui permet une vue légèrement trouble et poétique sur le paysage grandiose du Léman.

Le décorateur François Champsaur propose une « actualisation » de l’ambiance sans pastiche, conforme aux attentes de la clientèle des palaces.

 

En savoir plus

 

Dès sa conception, l’hôtel royal d’Évian a été pensé et voulu comme un lieu d’exception. La dédicace à Edward VII lui donna son titre royal. Cette idée de génie permettait d’attirer une clientèle française bourgeoise, fascinée par l’aristocratie, et une clientèle anglaise amoureuse des Alpes. Après avoir passé l’hiver sur la Côte d’Azur, les clientèles anglaises et nordiques séjournaient, au début du printemps, dans les stations thermales et notamment à Évian.

 

Aujourd’hui encore, malgré les accidents de son histoire, malgré des rénovations et des modifications quelquefois dommageables pour son image, il reste aux yeux de ses clients, un refuge intemporel au charme particulier.

Sa place au cœur de l’histoire du XXe siècle, la grandeur des hôtes qu’il a accueillis et qu’il accueille aujourd’hui en font la renommée.

Il y règne une atmosphère particulière : une relation privilégiée avec la nature servie par une architecture à la fois monumentale et intime qui provoque un sentiment de bien-être et de sécurité.

••
  • LocalisationEvian-Les-Bains (74000)
  • Maître d’ouvrageEVIAN RESORT (Groupe DANONE)
  • Calendrier2010-2015
  • Montant HT / Surface60 M € HT
  • EquipeFrançois Chatillon, architecte
    François Champsaur, décorateur