Retour projets

Le Clarence – Hôtel Dillon

Restructuration et restauration d’un hôtel particulier parisien pour reconversion en boutique de vente au détail de vins, bar de dégustation, restaurant gastronomique et bureaux.
  • LocalisationParis (75008)
  • Maître d’ouvrageDomaine Clarence Dillon
  • Calendrier2012-octobre 2015
  • EquipeFrançois Chatillon Architecte ACMH
    BET Structure : BMI
    Economiste MH : Léopold Abecassis
    Décoration : J.Hunter
••

La célèbre marque des grands crus classés « Château Haut Brion » et « Mission Haut Brion » a confié à François Chatillon la restructuration et restauration de cet immmeuble situé sur l’avenue Franklin D. Roosevelt, en face du Grand Palais à Paris.

Le projet ne propose pas de revenir à un état initial qui est par ailleurs très mal connu, mais de recomposer un ensemble cohérent en tirant le meilleur parti possible des différentes modifications que le bâtiment a connu. Il accueille depuis la livraison les bureaux parisiens de la société bordelaise, une cave-boutique et un restaurant gastronomique.

 

EN SAVOIR PLUS 

 

L’implantation du bâtiment en cœur d’îlot, sur une parcelle étroite et contrainte a été le premier enjeu de ce projet. Le bâtiment sur rue, historique, date de 1884, le bâtiment intermédiaire adossé, de 1907 et celui en fond de cour, probablement d’anciennes écuries, de 1884.

Depuis l’avenue Franklin Roosevelt, une fois la majestueuse porte franchie de la façade restaurée et éclairée, les visiteurs peuvent accéder à la cave en sous-sol pour déguster les vins de prestige sous une belle voûte en brique, remise en valeur, ou rejoindre directement la boutique de vente située au rez-de-chaussée et dont le plafond en staff d’origine a été entièrement restauré.

Les visiteurs peuvent ensuite emprunter l’escalier monumental que François Chatillon a restauré de manière à lui redonner sa splendeur originale : mur en stuc de pierre, marches en marbres, garde-corps en ferronnerie avec dorures, et tapis de marbre sur les paliers. Pour être accessible à tous ses clients, l’hôtel dispose également d’un ascenseur, inséré avec délicatesse dans le bâtiment de 1907.

Aux premiers et deuxièmes étages, les clients peuvent s’offrir un repas dans les différentes salles du restaurant gastronomique, dont les plafonds et staffs d’origine ont été restaurés. L’antichambre est l’une des plus belles pièces de l’hôtel puisque tous ses lambris ont été restaurés dans un état proche de celui d’origine. Le troisième étage est transformé en salons privés VIP. La majorité des parquets en point de Hongrie était trop abîmée et ils ont dû être refaits.

Les bureaux du siège social ont été regroupés dans les deux derniers étages supérieurs. Le quatrième étage offre une vue sur le Grand Palais grâce à une verrière horizontale filante.

Le bâtiment de quatre étages de 1907 adossé à celui de 1884 côté cour comprend toute la circulation, verticale et horizontale, ainsi que les sanitaires. Un escalier a été créé. Le bâtiment du fond est restauré de façon à accueillir les espaces de cuisine, avec une vitrine donnant sur la cour, ainsi que les locaux réservés au personnel. Les trois bâtiments sont reliés par une galerie d’un étage qui permet la circulation du personnel et des aliments.

 Sous la cour, qui devient un espace de vie pour les clients du Domaine Clarence Dillon, a été creusé un sous-sol pour stocker les réserves, accessible depuis la cave et le sous-sol du bâtiment du fond.